Témoignages
Photo de Monique

Monique, 75 ans

« J’ai vécu avec le diabète toute ma vie. Au début, la gestion de la maladie était très difficile. Je devais faire bouillir mes aiguilles, les aiguiser avant de me piquer, plusieurs fois par jour, un rituel très lourd. Puis j’ai bénéficié des nombreux progrès de la recherche. Je sais donc toute l’importance des différentes innovations médicales dans le quotidien des patients. Je n’ai pas d’enfant et souhaite léguer ma maison à la Fédération Française des Diabétiques, pour qu’elle puisse continuer à soutenir des projets de recherche. J’ai l’esprit serein maintenant que tout est en ordre. Je sais que mon héritage permettra d’améliorer, encore, la qualité de vie des personnes diabétiques. »
Photo de Chantal

Chantal, 62 ans

« Quand j’ai souscrit à un contrat d’assurance-vie il y a 11 ans, c’était une sécurité pour mes vieux jours. Et puis avec les années, j’ai souhaité en faire bénéficier la Fédération Française des Diabétiques car elle m’a été d’une grande aide lorsque j’ai appris que j’étais diabétique. Bien sûr, j’ai fait en sorte que mon choix ne lèse pas mes enfants : ils sont grands aujourd’hui, et ils savent que je leur transmettrai le reste de mes biens. »
Photo de Pascal

Pascal, 64 ans

« J’ai hérité l’année dernière d’une petite maison dont je n’ai pas vraiment besoin. J’ai choisi de la garder pour qu’elle revienne à ma fille quand je ne serai plus là. Mais en attendant, j’ai décidé d’en donner l’usufruit à la Fédération Française des Diabétiques, qui la loue et peut ainsi disposer des loyers pour mener à bien ses actions. Et pour moi, c’est fiscalement avantageux car le montant des loyers me faisait passer dans une tranche supérieure d’imposition... Une démarche profitable à tous ! »
Photo d'Ingrid Aubry-Sarriot

Votre contact privilégié

Ingrid Aubry-Sarriot,
Chargée de relation testateurs

01 84 79 21 55

i.aubrysarriot@federationdesdiabetiques.org

Une équipe de professionnels est à votre disposition pour accompagner vos démarches et répondre à vos questions.

« Transmettre tout ou partie de son patrimoine est un acte d’une grande générosité et d’une grande confiance. C’est l’aboutissement d’un cheminement personnel et intime qui prend du temps. Je propose de vous accompagner dans cette réflexion, à votre rythme et en toute confidentialité. N’hésitez pas à me contacter pour échanger sur votre projet ou demander une brochure d’information complète. »

Pour toute question, vous pouvez me contacter par par email ou par téléphone.

Merci

pour votre générosité

Les legs, assurances-vie et donations perçus par la Fédération Française des Diabétiques lui permettent de financer sa mission sur tous les fronts.

Ils contribuent à la mise en place de programmes et services accessibles à toutes les personnes diabétiques, gratuitement, pour mieux vivre avec le diabète, comme les programmes Slow Diabète.

Nous remercions du fond du cœur tous nos donateurs et testateurs pour leur confiance et leur générosité.

Les legs, donations et assurances-vie en faveur de la Fédération Française des Diabétiques sont exonérés de droits de mutation ou de succession : 100 % de la valeur des biens que vous lui transmettez lui sont donc versés pour mener à bien ses actions.
Transmettre

3 modes de soutien pour agir durablement en faveur des personnes atteintes de diabète

Le legs

Un legs est un don qui prend effet à votre décès. La transmission peut porter sur des biens immobiliers ou des biens mobiliers. Il n’y a pas de montant minimum pour un legs. Vous pouvez léguer vos biens à la hauteur que vous souhaitez.

La seule formalité est de rédiger votre testament, afin de désigner le ou les bénéficiaires de vos biens, dans la limite autorisée par la loi : si vous avez des héritiers réservataires (descendants ou à défaut ascendants), la loi leur réserve une « part réservataire » de votre patrimoine.

L'assurance-vie

L’assurance-vie est un placement financier et un moyen simple de transmettre une somme d’argent à un bénéficiaire désigné. Elle se souscrit auprès d’une banque ou d’une compagnie d’assurance.

À tout moment, vous pouvez désigner la Fédération Française des Diabétiques comme bénéficiaire d’un contrat d’assurance-vie ou l’ajouter à la liste de vos bénéficiaires existants.

La donation

La donation vous permet de transmettre un ou plusieurs biens de votre vivant : une somme d’argent, un bien mobilier ou immobilier et doit respecter la part réservataire.

La donation d’un bien permet de bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu de 66 % de son montant, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

La Fédération Française des Diabétiques
visuel chaine humaine

Créée en 1938, et reconnue d’utilité publique en 1976, la Fédération Française des Diabétiques est la première association de personnes atteintes de diabète en France.

Grâce à votre générosité, elle agit concrètement et efficacement autour de ses trois missions sociales :

  • Informer, accompagner et prévenir
  • Défendre individuellement et collectivement les patients
  • Soutenir la recherche et l’innovation

Le diabète, un enjeu majeur pour notre société.

4 millions de personnes
diabétiques en France

30 000 décès par an
à la suite de complications du diabète

1re cause de cécité
avant 65 ans

Si rien n'est fait, un Français sur dix sera touché d'ici 15 ans.